vendredi 28 août 2015

Pro Anglet // QS à la Chambre d'Amour

Le site de la compétition à Anglet // Photo : WSL / Masurel

Le Pro Anglet à début mardi, et pour une première on peut dire que les conditions étaient au rendez-vous.

Soleil de plomb, houle longue, vent offshore, toutes les conditions étaient réunies pour que les premiers jours de la compétition se déroulent bien.
Les séries masculine et féminines ont alterné, et la compétition devrait s'achever ce samedi.

Du côté des filles, on a pu voir Pauline ado, Paige Hareb ou encore Mahina Maeda remporter leurs séries et arriver tranquillement jusqu'en quart de finale.
Ce matin, un heat 100% français avait lieu, voyant s'affronter Maud Le Car, Lee Ann Curren, Alize Arnaud et Justine Dupont. 

Rendez-vous demain plage du Club pour soutenir Pauline Ado, Kim Veteau, Maud Le Car et Alizée Arnaud pour les quarts de finale.

Alizée Arnaud trouve un petit tube // Photo : WSL / Masurel

Justine Dupont ne sera pas en quart malgré un surf radical // Photo : WSL / Masurel

Kim Veteau de Guadeloupe et Tessa Thyssen de Saint Barth' // Photo : WSL / Masurel

Les heats à venir :




mardi 25 août 2015

Emerald Odyssey // Courntey Conlogue

Après s'être blessée l'an dernier, Courtney Conlogue a traversé une période de remise en question dans sa vie d'athlète, durant laquelle le besoin de s'échapper de la routine et de se retrouver s'est manifesté. 

Pour cela, elle est partie en Irlande, dans des conditions plutôt hostiles et loin des spots parfaits auxquels elle est habituée.

Entre sessions en solitaire et retour à la nature, on la découvre sous un autre visage, loin de celui de la compétitrice acharnée qu'on lui connait. 


dimanche 16 août 2015

She is morning // Un nouveau concept pour se lever du bon pied


Depuis quelques mois, on voit naître aux quatre coins du monde les "before work", ces ateliers matinaux qui proposent toutes sortes d'activités pour se lever du bon pied. Bonne nouvelle, ce concept débarque à Biarritz, avec "She is morning". 

Le principe? Un "before work" énergisant, qui permet de se détendre et de faire des activités sympas avant d'aller travailler : yoga, petit déjeuner, ateliers créatifs, DJ sets... Celui-ci est réservé aux femmes, et est organisé en partenariat avec la marque EQ. Un bon moyen de prendre le rythme de se lever tôt et de faire des choses avant d'entamer la journée de travail. Bref un rendez-vous anti "tête dans le pâté" à tester.

Pour y participer, rendez-vous le vendredi 28 août, de 6h30 à 9h30 à la Galerie 13 à Biarritz. Tarif = 30 €.

mardi 11 août 2015

SUMMER SUN // Les filles du team Roxy en Californie

Bruna Schmitz // photo : Roxy

Quelques unes des filles du team Roxy se sont retrouvées pour un break en Californie. 

Elles surfent les plages populaires du coin, et nous donnent par la même occasion un aperçu des collections swimwear et wetsuit à venir. Avec Bruna Schmitz, Chelsea Tuach, Mainei Kinimaka, Lisa Andersen, Rosy Hodge, Bianca Buitendag et Kelia Moniz.



jeudi 6 août 2015

Lolë White Tour // Ilbarritz

photo : Lolë

Le Lolë White Tour vous connaissez? C'est la tournée mondiale pour la paix, organisée par Lolë, qui propose des séances de yoga collectives à des pratiquants tout de blanc vêtus, dans des lieux magiques. 

Cette année encore, Lolë a fait un petit détour par Biarritz, après s'être installé à Paris sous la Tour Eiffel, et avant de dérouler ses tapis à Central Park, à New York. Le lieu choisi était le Château d'Ilbarritz, un lieu fascinant et effrayant à la fois, qui domine la côte basque et offre une vue imprenable sur l'océan. Un domaine à l'état d'abandon, qui devrait retrouver ses couleurs dans les deux ans à venir pour devenir un hôtel de luxe.

Des dizaines de petits tapis jaunes attendaient les yogis en herbe motivés, malgré un temps un peu maussade. Une "session pour la paix" d'une heure nous a été offerte par Lolë, relaxante et axée sur le centrage sur soi-même. Surtout, une pratique au son de l'océan, qui est un luxe incomparable, et permet, pour ma part tout du moins, de trouver un état d'apaisement quasi immédiat.

Et le surf dans tout ça? Malgré de jolies conditions plutôt consistantes, j'ai préféré (pour une fois!) saluer le soleil plutôt que de me jeter à l'eau dans les séries massives qui frappaient la plage de Cenitz (l'une des seules options dans ce coin là à marée haute). De plus, cette séance de yoga permettait d'allier pratique et bord de mer, et de profiter du spectacle des vagues.

ps: saurez-vous retrouver Missyfruit sur cette photo? ;-)